AVANTAGES

Une voiture électrique ne possède pas de moteur thermique et par conséquent ne nécessite pas de carburant pour avancer.
L'électricité qui alimente le moteur électrique est plus économique que l'essence. En plus de coûter moins cher en carburant, les voitures électriques nécessitent également moins d'entretien que les voitures thermiques. Rouler en électrique c'est l'assurance de toujours pouvoir circuler dans les villes ayant instauré des zones à faibles émissions (ZFE), de profiter de trajets silencieux sans émettre de CO2 et de bénéficier d'avantages spécifiques comme d'un bonus écologique à l'achat ou du stationnement gratuit dans de nombreuses municipalités.

L’utilisation des véhicules électrifiés est encouragée par les pouvoirs publics qui leur accordent de multiples avantages…

Les meilleures vignettes Crit’air

Il existe 6 vignettes Crit’air qui permettent d’identifier toutes les voitures en fonction de leur niveau d’émissions polluantes afin de favoriser les plus propres au quotidien. Les modèles électriques et à hydrogène reçoivent la vignettes Crit’air verte, la meilleure. Les hybrides rechargeables bénéficient de la vignettes Crit’air n°1, et les hybrides de la n°1 ou la n°2 (selon les modèles et l’énergie principale utilisée).

Pas de restriction de circulation en cas de pic de pollution

Identifiées grâce à leurs excellentes vignettes Crit’air, les voitures électrifiées échappent aux restrictions de circulation mises en place, notamment en agglomération, lors des pics de pollution.

Des tarifs de stationnement souvent réduits

De nombreuses villes proposent des tarifs de stationnement préférentiels aux utilisateurs de voitures électrifiées. Par exemple, à Aix-en-Provence, Nice ou Paris, le stationnement en surface est gratuit pour les voitures électriques ou à hydrogène. À Lyon et Marseille, elles bénéficient de prix très réduits…

Des péages moins chers

L’abonnement au télépéage Bip&Go, valable sur tout le réseau français, est offert pendant 2 ans aux utilisateurs de voiture électrique ou à hydrogène (soit 40 € d’économie). Par ailleurs, la loi autorise désormais les sociétés d’autoroutes à offrir des tarifs réduits aux véhicules zéro émission. Pionnière, ATMB (Autoroutes et Tunnel du Mont Blanc) accorde 80 % de réduction aux utilisateurs de voiture électrique ou à hydrogène.

Plus un véhicule est électrifié, moins il coûte cher au quotidien. Explications…

D’importantes économies de carburant

Évidemment, ces économies dépendent de l’usage que vous faites de votre véhicule. Cependant, le budget « énergie électrique » pour une voiture 100 % électrique est environ quatre fois inférieur au budget carburant d’un modèle essence comparable, et trois fois moindre que celui d’un diesel. À titre d’exemple, la recharge d’un Hyundai KONA electric 64 kWh revient à 10 € sur une borne domestique, pour une autonomie de près de 480 km. Et l’on peut faire passer son coût à 7 € en la programmant pendant les « heures creuses » du fournisseur d’électricité…

Une hybride rechargeable ne coûtera qu’une poignée d’euros à recharger et pourra, notamment si vous l’utilisez beaucoup en ville, vous faire réaliser d’importantes économies de carburant (de 40 % à 80 % par rapport à un modèle essence). Quant à l’hybride « simple », pas de recharge et un budget carburant en baisse d’environ 30 % par rapport à un modèle essence comparable.

Un entretien moins coûteux

Un ensemble moteur/transmission de voiture électrique comprend environ dix fois moins de pièces qu’un modèle thermique. Les pièces d’usure, notamment, sont moins nombreuses. Résultat : une voiture 100 % électrique bénéficie de coûts d’entretien divisés par 2 par rapport à une essence comparable. Quant aux hybrides, rechargeables ou pas, ils ne coûtent pas plus chers à entretenir que des modèles essence.

Une autonomie désormais importante

Jusqu’à 484 km en usage mixte ville/extra-urbain pour Nouveau KONA Electric, 481 km pour IONIQ 5, 311 km pour IONIQ Electric... Les chiffres d’autonomie annoncés sont désormais conséquents. Et surtout fiables ! Ils correspondent en effet à la nouvelle norme WLTP, une procédure mondiale d’homologation des voitures qui reproduit de façon beaucoup plus réaliste qu’auparavant l’usage en conditions réelles. Par exemple, en cycle urbain, l’autonomie de Nouveau KONA Electric atteint 660 km.

BATTERIE

Les batteries des véhicules électriques Hyundai sont garanties 8 ans ou 160 000 km. Bien entendu, leur capacité ne diminuera qu'après une dizaine d'années d'utilisation intensive et même diminuée, la batterie continuera de fonctionner correctement.
Les véhicules électriques Hyundai sont équipés de batterie lithium-ion haute capacité dont la capacité ne diminuera qu’après environ une dizaine d’années d’utilisation intensive. Cependant, si des défauts imprévus se produisent, des éléments individuels de la batterie peuvent être remplacés dans les cas prévus par la garantie. La batterie peut également être échangée dans les cas couverts par la garantie.
Même usée, une batterie de voiture électrique conserve de la valeur. En effet, elle contient de grandes quantités de matières précieuses. Une fois démontée, un diagnostic de la batterie permet de savoir si certaines cellules peuvent être réparées et la batterie pourra ainsi être reconditionnée. Le cas échéant, la batterie est envoyée vers une unité de recyclage qui recyclera entre 80 et 90%  des métaux précieux.
Lorsque la batterie est vide, cette-dernière ne dispose plus d'assez d'énergie pour alimenter le moteur électrique et le véhicule ne peut donc plus avancer.
Comme pour un smartphone, lorsque la batterie du véhicule est à 0%, il faut donc la recharger afin de pouvoir faire fonctionner de nouveau le véhicule.
Pendant 2 ans, Hyundai vous offre l'assistance rapatriement jusqu'au point de recharge le plus proche.
Les batteries peuvent être recyclées, et jusqu'à 90 % des matériaux d'une batterie peuvent être récupérés. Il existe deux façons de recycler une batterie après son arrivée à l'usine de recyclage. Si elle n'a plus de charge, elle peut simplement être démontée pour séparer les composants métalliques tels que le cuivre et l'acier. Si elle a encore une charge, elle est cassée en morceaux après avoir été gelée dans de l'azote liquide (pour qu'elle ne réagisse pas lorsqu'elle est écrasée).
La technologie lithium ion-polymère limite le risque de perte de capacité de la batterie.
Cependant, pour préserver encore mieux votre batterie vous pouvez :
- favoriser les charges complètes, plutôt que les petites charges quotidiennes,
- recharger votre véhicule avant qu'il passe sous les 10% de niveau de charge,
- limiter le niveau de charge maximal à de la batterie à 90%.

Nul besoin d'attendre que votre batterie soit vide pour la charger, vous pouvez la charger à tout moment.

La première chose à savoir, l'autonomie de votre véhicule varie en fonction de l'utilisation que vous en faites. Par exemple, IONIQ 5 et KONA electric possèdent des autonomies respectives jusqu’à près de 500 km sur une seule charge en cycle mixte (WLTP). En ville, vous pouvez faire plus de 600 km. Sachant qu’un Français roule en moyenne moins de 45 km par jour, nos véhicules offrent à la plupart d'entre vous un niveau autonomie amplement suffisant. Par ailleurs, tous les véhicules Hyundai bénéficient d’innovations qui favorisent l’éco-conduite, réduisent la consommation d’énergie et améliorent l’autonomie.

COUT

Il vous suffit de vous rendre chez votre Distributeur agréé Hyundai qui s'occupera de tout. Le distributeur se chargera d'effectuer les démarches administratives afin que le bonus écologique vienne en déduction du prix de vente du véhicule.
Oui, et ce pour plusieurs raisons.
Tout d'abord, toute personne revendant une voiture thermique, pour une mise à la casse, et acquérant un véhicule électrique neuf ou d’occasion peut bénéficier d’une prime à la conversion versée par l’Etat (sous conditions d’âge du véhicule mis au rebut).
De plus, les économies d’usage relatives aux véhicules électriques sont incitatives pour les acheteurs potentiels (moins de frais d’entretien ; frais de carburant divisés par 4 ; stationnement gratuit dans plusieurs communes et villes…).
Les véhicules électriques ne sont pas plus chers à assurer que les véhicules thermiques. Au contraire, le coût annuel d'une assurance pour un véhicule électrique est en général moins cher, à garanties équivalentes, que celle d'une voiture essence ou diesel.

La recharge d'un véhicule électrique coûte bien moins cher qu'un plein d'essence. Aujourd'hui, 90 % des recharges se font à domicile. Les coûts varient selon votre fournisseur. Par exemple, si vous choisissez le système des heures pleines et des heures creuses, sachant que l'on recharge généralement son véhicule la nuit, vous serez avantagé. En moyenne, si on estime le coût du kWh à environ 15 centimes, cela correspond à un prix d’environ 10 € en heures pleines et moins encore en heures creuses pour une recharge de plus de 400 km.

ENTRETIEN

L'entretien se fait chez votre Distributeur agréé Hyundai comme pour un véhicule thermique ou hybride.
Un ensemble moteur/transmission de voiture électrique comprend environ dix fois moins de pièces qu’un modèle thermique. Les pièces d’usure, notamment, sont moins nombreuses. Résultat : une voiture 100 % électrique bénéficie de coûts d’entretien divisés par 2 par rapport à une essence comparable.

 

ENVIRONNEMENT

Une voiture électrique n’émet pas de CO2 ni de particules dans l’atmosphère quand elle circule, contrairement aux véhicules thermiques. En revanche, la fabrication d’une voiture électrique est source d’émissions de CO2 et implique l’utilisation d’énergies fossiles.
Il serait donc erroné d’affirmer que les véhicules électriques ne sont pas du tout polluants. Mais ils le sont nettement moins que les véhicules thermiques : ils émettent, selon les cas de figure, de 22% à 81% de CO2 de moins que les voitures essence et diesel, comme l’a récemment démontré, à travers une étude comparative, l’organisation européenne Transport & Environnement.
Au cours de la fabrication, l’impact carbone d’une voiture électrique est plus lourd que celui d’une voiture thermique, car la fabrication des batteries implique l’utilisation d'énergies fossiles et de métaux comme le lithium.
Cependant, la voiture électrique n’émet ni CO2, ni particules lorsqu’elle circule, contrairement aux véhicules thermiques.
Le bilan carbone d’une voiture électrique s’améliore donc au fil de son utilisation et selon une étude de Transport & Environnement (T&E) du 21 avril 2020, même selon le pire des scénarios, un véhicule électrique émet 22% de CO2 de moins que son équivalent diesel, et 28% de moins que son équivalent essence. Ces chiffres bondissent à 80% et 81% dans le meilleur des scénarios.
On peut donc affirmer que le bilan carbone du véhicule électrique est nettement plus favorable à l’environnement que celui propre aux véhicules thermiques.

RECHARGE

L'application Charge myHyundai et son planificateur d'itinéraire intégré vous permettent de localiser les bornes de recharges autour de votre position ou lors de vos déplacements. Vous pouvez choisir le type de bornes à afficher et visualiser leur disponibilité parmi plus de 300 000 points de charge en Europe. Il existe aujourd'hui des points de charge dans la plupart des lieux recevant du publics (parkings, centres commerciaux, aires d'autoroute...).

A domicile, il est recommandé de faire installer une solution de charge adaptée à la recharge d'un véhicule électrique. Prise domestique renforcée, borne de recharge, notre partenaire ZEBorne vous accompagne dans toutes vos démarches d'installation d'une solution de recharge.

https://www.zeborne.be/hmf_fr

Il est cependant possible de charger un véhicule sur une prise domestique classique, de manière exceptionnelle ou à titre de dépannage.

Les véhicules Hyundai sont équipés d'une prise Type 2, le standard Européen en matières de bornes de recharge. Nos véhicules pourront donc se recharger sur la grande majorités des bornes en France et en Europe. De plus, le pass Charge MyHyundai vous donne accès à un réseau de plus de 41 000 bornes en France, et plus de 308 000 en Europe (chiffres au 1er janvier 2022).
Inutile de se lever la nuit pour débrancher la voiture une fois la batterie à 100% ! En effet, la charge s'interrompt automatiquement une fois la capacité maximale de la batterie atteinte. De plus, grâce à l'application Bluelink, il est également possible de définir une limite de charge maximale, de définir la charge pendant les heures creuses etc.
Vous pouvez recharge votre véhicule électrique tous les jours, et bénéficier au quotidien de l'autonomie maximale.
Pour préserver au mieux votre batterie, vous pouvez privilégier des charges complètes, de 10% à 90%.
Pour les cas de recharge à domicile, il est possible de recharger la batterie de sa voiture électrique pendant les heures creuses, c’est-à-dire celles où la consommation d’énergie électrique est moindre. Pourquoi ? Parce que le tarif de l’électricité est moins cher pendant ces créneaux horaires.
Les heures creuses sont fixées par Enedis, distributeur d’électricité en France. Elles se situent en général entre 21h30 et 7h30 du matin, puis entre 12h et 16h ; mais elles dépendent en réalité de chaque compteur électrique. Renseignez-vous auprès de votre fournisseur d’électricité pour bien connaître vos heures creuses.
La fréquence des recharges d’un véhicule électrique dépend de l’usage quotidien du conducteur et de l’autonomie de la batterie, propre à chaque modèle et qui varie selon différents facteurs extérieurs. Il n’est donc pas possible d’évaluer une fréquence de recharge valable pour tous les propriétaires d’une voiture électrique : il faut se baser sur les indications fournies par le véhicule quant au niveau de charge de la batterie, et anticiper en effectuant une recharge avant d’atteindre 0%.
La courbe représentant la vitesse de charge de la batterie n'est pas linéaire et la vitesse dépend essentiellement de deux paramètres : le niveau de charge et la température de la batterie. Plus le niveau de charge est bas, plus la batterie pourra rapidement atteindre la puissance de charge maximale mais ralentira quoiqu'il arrive vers 80% afin de protéger la batterie. En ce qui concerne la température, une température extérieure comprise entre 20 et 25°C est idéale pour atteindre la puissance de charge maximale. Si ce n’est pas le cas, le véhicule demandera à la borne rapide de limiter la puissance. C’est pourquoi la puissance de recharge est réduite durant les périodes plus chaudes de l’été ou plus froides de l’hiver.
Le courant alternatif, AC, est le courant provenant de nos prises domestiques et autres bornes de recharge (hors bornes de recharge rapide). Afin de charger la batterie, le courant alternatif doit être converti en courant continu, via le chargeur embarqué du véhicule. Chez Hyundai, les chargeurs embarqués de nos véhicules électriques ont une capacité de 7 à 11 kW (selon modèle et version).
Le courant continu, DC, est le courant qui peut-être stocké dans la batterie. Les bornes de recharge rapide délivre du courant continu, stocké directement dans la batterie sans passer par le chargeur embarqué. La puissance de charge peut ainsi être beaucoup plus importante. La puissance de charge peut par exemple atteindre 232 kW pour un temps de charge de seulement 18 min sur IONIQ 5.

Le temps dépend de la méthode de recharge d’une part : prise domestique renforcée, borne de recharge domicile type Wallbox ou borne de recharge rapide publique. Ainsi que de la puissance de la borne, d’autre part. En charge rapide sur une borne de 350 kW, IONIQ 5 peut être rechargé en seulement 18 min (de 10% à 80%), ce qui est encore plus rapide que pour charger un smartphone ! Généralement, on recharge rarement une batterie de 0 % à 100 %. Les recharges sont en principe des recharges intermédiaires qui sont beaucoup plus courtes. À domicile, une charge à 100 % prend environ 8 heures. Etant donné que la charge se fait de nuit, cela ne pose pas de problème avec votre utilisation quotidienne du véhicule.

Nos véhicules électriques sont équipés d’une prise Combo Type 2 (standard européen) leur permettant d’accéder à une grande variété de solutions de charge et de s’adapter à toutes les situations.

Il existe plusieurs méthodes pour recharger un véhicule électrique. 90 % des recharges se font à domicile en branchant votre voiture sur une prise domestique renforcée ou sur une borne de recharge type Wallbox. Si vous êtes en déplacement, vous pouvez recharger votre véhicule sur des bornes de recharge rapide. Selon la méthode choisie, la puissance et donc le temps de recharge varient. De plus, lorsque vous êtes client Hyundai, vous disposez d'un Pass ChargeMyHyundai offert pendant 1 an qui vous donne accès à plus de 90 réseaux de bornes de recharges et plus de 28 000 bornes partout en France. Pour ne jamais être en panne, vous avez aussi accès à la cartographie de toutes ces bornes directement depuis l’écran central de votre véhicule.

Pass ChargeMyHyundai : la clé d’accès aux bornes publiques

Le Pass ChargeMyHyundai, inclus avec tous nos modèles hybrides rechargeables et électriques permet d’accéder à près de 17000 points de charge en France. Il permet de se recharger sur tous les grands réseaux autoroutiers de charge rapide comme IONITY et sur de nombreuses bornes de réseaux départementaux.

Rappel : Les Superchargers Tesla ne sont pas accessibles aux véhicules d’autres marques.

SECURITE

Non, elles sont tout aussi sûres que les voitures thermiques.
Oui car le cycle de charge des véhicules électriques est totalement sûr car les câbles sont parfaitement isolés. Il n'y a aucun danger pour les personnes à bord.
Non car le cycle de charge des véhicules électriques est totalement sûr car la batterie haute tension est scellée contre l'intrusion d'eau et les câbles sont parfaitement isolés. Il n'y a aucun danger pour les personnes à bord.

 

Non, les véhicules électriques ne sont pas plus dangereux que leurs homologues thermiques.

TECHNOLOGIE

Les voitures électriques possèdent des moteurs dotés d'une puissance remarquable. Par exemple, IONIQ 5  délivre jusqu’à 306 chevaux et offre jusqu’à 605 newton-mètres de couple. En termes d’accélération, le 0 à 100 km/h peut être effectué en seulement 5,2 secondes ! Au volant d'un véhicule électrique, le couple délivré permet d'effectuer des dépassements en toute sécurité et sa valeur maxi est disponible dès le démarrage.

D’abord le plaisir de conduite. Silence et performances sont impressionnants. La puissance est généreuse. Et surtout, le couple maximum - toujours très élevé - est disponible en permanence dès le démarrage et pas seulement à certains régimes comme sur les moteurs thermiques. L’autre atout majeur de la voiture électrique, c’est évidemment l’absence totale de pollution à l’utilisation : ce qu’on appelle le « zéro émission ». Une qualité qui lui permet en outre d’échapper aux restrictions de circulation qui se multiplient dans les villes. Enfin, la voiture électrique est aussi moins chère à l’usage. Le coût d’une recharge en électricité se limite à une poignée d’euros et l’entretien du véhicule est réduit de moitié par rapport à un modèle thermique comparable.

TRAJET

Il est tout à fait possible d'effectuer des longs trajets en véhicule électrique, d’autant plus qu’aujourd’hui, les autonomies atteintes sont confortables.
Il faut simplement noter que sur autoroute, le véhicule consommera plus d’énergie électrique qu’en ville par exemple, en raison de sa vitesse (la vitesse étant l’un des facteurs agissant sur la consommation). Un aspect en partie compensé par :
• les capacités des batteries et les autonomie confortables disponibles aujourd'hui
• la présence de bornes de charge rapide sur la plupart des grands axes routies et autoroutiers français
• l'architecture 800V autorisant des puissances de charge inédites et des temps de recharge extrèmement courts (exemple avec IONIQ 5 qui se charge de 10% à 80% en 18 min sur borne 350 kW).
Avec Charge MyHyundai, vous avez accès à tous les grands réseaux charge en France et en Europe.

 

Pour effectuer des longs trajets, vous pouvez consulter le planificateur d'itinéraire Hyundai :
https://ev-move-hyundaifrance-site.benomad.com/
Certains modèles le permettent. Sur KONA 64 kWh, vous pouvez tracter une remorque de 300 kg. Quant à IONIQ 5, il permet de tracter jusqu'à 1 600 kg.

USAGE

Une voiture électrique se conduit aussi simplement qu'une voiture thermique à boîte automatique. Il n'y a donc pas de vitesses à passer ni de pédale d'embrayage à gérer.
Les voitures électriques offrent également un couple instantané, garant d'excellentes reprises et d'accélérations plus franches au démarrage que les véhicules thermiques.
En outre, la motorisation électrique ne provoque aucune vibration et aucun bruit pour des trajets sereins.
Enfin, les véhicules électriques Hyundai sont équipés de palettes au volant permettant d'augmenter ou diminuer le freinage régénératif et ainsi réduire d'autant l'utilisation de la pédale de frein tout en optimisant la consommation.
Tout comme un véhicule thermique, un véhicule électrique consommera plus d'énergie en hiver (densité de l'air, chauffage…).
Chez Hyundai, plusieurs équipements vous aident à conserver une autonomie maximale : système de chauffage de la batterie, pompe à chaleur, programmation du chauffage et de la ventilation...
De plus, voici quelques astuces pour limiter au maximum la consommation d’un véhicule électrique en cette saison :
• S’il fait particulièrement froid et que vous en avez la possibilité, garez le véhicule à l’intérieur d’un garage. La batterie refroidira moins.
• Profitez des phases de charge à domicile pour préchauffer l’intérieur du véhicule. Quand vous l’utiliserez, vous pourrez ainsi régler un niveau de chauffage plus bas puisque la température intérieure sera plus élevée.
• Lorsque vous êtes seul à bord, utilisez la fonction de chauffage "Driver Only" qui permet de chauffer uniquement la zone du conducteur dans le véhicule

Hyundai propose une large gamme de véhicules électriques, répondant à tous les besoins :

Comment choisir son véhicule électrique Hyundai ?

Les nouvelles technologies de batteries offrent des autonomies très importantes qui permettent à la voiture électrique de satisfaire à tous les usages. Et pas seulement, contrairement à une idée répandue, à une utilisation urbaine. En effet, le véhicule électrique est également totalement adapté aux zones rurales. Le principal élément à anticiper est la nécessaire installation d’un point de recharge à votre domicile qui vous permettra, par exemple la nuit, de « faire le plein » facilement et à moindre coût. Enfin, avec la multiplication des bornes de recharge rapides en libre-service, les vacances ou les week-ends en famille sont envisageables en toute sérénité.

Les véhicules électriques sont très agréables à conduire. Ils n’ont rien à envier aux véhicules thermiques. La puissance du moteur électrique est souvent très confortable (jusqu’à 306 ch pour IONIQ 5). Surtout, le couple impacte très positivement les reprises du véhicule pour des dépassements en toute sécurité et sa valeur maxi est disponible dès le démarrage. De plus, dans un monde où le bruit est omniprésent, le silence des voitures électriques vous permettra de conduire avec sérénité. Vous apprécierez donc la puissance, le calme ainsi que le confort de l'électrique sans émettre de CO2.

Les modèles 100 % électrique utilisent une technologie aussi simple qu’efficace : une batterie très performante, située généralement dans le soubassement de l’auto, qui alimente un puissant moteur électrique.

Comment ça marche ?

L’élément clé, c’est la batterie. Plus elle est performante, plus l’autonomie du véhicule sera importante et plus le moteur pourra être puissant. Modèle électrique emblématique de la gamme Hyundai, IONIQ 5 est ainsi doté d’une batterie high-tech de 73 kWh autorisant une autonomie de 481 km en usage mixte ville/route avec un moteur de 218 chevaux ! La technologie lithium-ion polymère choisie par Hyundai garantit des prestations élevées avec un poids de batterie très contenu favorable à l’autonomie et au comportement routier. Dans les phases de ralentissement, le moteur électrique se transforme en alternateur et permet à la fois de recharger la batterie et de freiner la voiture. Dans toutes les voitures électriques, le moteur est accouplé à une boîte de vitesses automatique qui est une sorte de variateur sophistiqué. Pour recharger la batterie, il suffit de la brancher sur le secteur via une prise ou une borne dédiée. La vitesse de recharge dépend principalement de la puissance du chargeur.